• Diane, en passant

     

     

    Un morceau déchiré des côtes de l'animal

    ( dans sa mémoire : l'odeur des résineux et des feuillus

    et le flot vif de l'air,

    seuls les frissons ont faibli )

    posé sur le bord gauche de l'assiette.

    Cachée sous la page 19 : une broche

    et quelques cheveux de la longue vieillesse

    d'une très jeune femme.

    La vie intime des mains :

    " gestes distincts - même virtuosité ",

    du peigne tiède au couteau nu.

     

    B.Chlibec

     

    Diane, en passant

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « xxx. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :