• littoral intérieur

     

     

    je place un vide au centre de la chambre et je le laisse

    grandir. simplement je n'interviens pas il pénètre et 

    absorbe peu à peu toute chose, il s'installe. il se découvre

    en tout parfaitement égal à soi-même je ne prends pas parti.

    le vide s'emplit de vide, l'absence comble l'absence.

     

     

     

    littoral intérieur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « ...bondir »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :