• littoral intérieur

     

     

    seul se voit l'invisible, paraît-il

    sur mes genoux s'étale une table,

    une table sans nappe. et sous cette table un

    larron poussiéreux, sifflant misère

    rabote les carreaux, n'en soyons dupes.

     

    L.C

     

     

    littoral intérieur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « .le chevron »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :