• littoral intérieur

     

     

    là où il n'y a rien tu ériges un mur. là où il y a un mur tu insères une fenêtre

    là où il n'y a rien tu revêts une peau d'homme. là où il y a un homme tu sèmes le rêve d'un dieu

    là où il n'y a rien tu t'endors à mes côtés. là où était une pomme tu as creusé la faim

     

    L.C

     

     

    littoral intérieur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « .selon le désir grandi »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :