•  

     

    Un morceau déchiré des côtes de l'animal

    ( dans sa mémoire : l'odeur des résineux et des feuillus

    et le flot vif de l'air,

    seuls les frissons ont faibli )

    posé sur le bord gauche de l'assiette.

    Cachée sous la page 19 : une broche

    et quelques cheveux de la longue vieillesse

    d'une très jeune femme.

    La vie intime des mains :

    " gestes distincts - même virtuosité ",

    du peigne tiède au couteau nu.

     

    B.Chlibec

     

    Diane, en passant

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • xxx

     

     

    "Regardez les bords bleus du ciel obscur

    d'où le temps coule comme les larmes à l'enterrement."

    -"Taisez-vous! Je sais pourquoi vous dites ça."

    Vous voulez même forniquer mon ombre

    et vous donneriez votre vie pour mes lèvres

    simplement pour que le souffle entre en vous à travers moi.

    Mais pour cela, il faudrait que vous sachiez vivre autrement,

    et autrement vous perdre de vue."

     

    B.Chlibec

     

     

    xxx

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • ...

     

     

    Ceux qui marchent sont les plus beaux

    ceux qui rencontrent quelqu'un

    avec qui ils marchent sont les plus beaux

    le ciel est chargé de nuages cotonneux

     

    Ko Un

     

    ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    S'il y avait eu de la neige, cela n'aurait

    pas été  permis, car nous y

    aurions laissé des traces.

    Mais il pleuvait et l'aveugle dit:

    "Qui inviteriez-vous là où je ne trouverais pas mon chemin?"

    J'ai dit:"Le rêve, probablement; car le rêve

    ne s'affole jamais du fait

    que nous voulions tout réaliser...Il disparaît..."

     

    V.Holan

     

     

    J'ai dit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    or faussement jurait le roi

    LC


    votre commentaire
  •  

     

    Notre père est mort il y a juste un an aujourd'hui, le cinq mai, le jour de ta

    fête, Irina. Il faisait très froid, il neigeait. Je croyais ne jamais m'en remettre;

    Et toi, tu étais étendue, sans connaissance, comme une morte. Mais un an a passé,

    et voilà, nous pouvons nous en souvenir sans trop de peine, tu es en blanc et ton

    visage rayonne... ( La pendule sonne douze coups.) La pendule avait sonné ainsi.

    (Un temps.) Je me souviens, quand on a emporté le cercueil, la musique jouait, et

    au cimetière on a tiré des salves. Il était général de brigade, et pourtant, bien peu

    de gens derrière son cercueil. Il est vrai qu'il pleuvait. Une pluie violente, et de la neige.

     

    A.Tchekhov

     

     

    Les trois soeurs

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    misère d'homme

     

    LC

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Est-ce que tu les vois ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire